pthalo-alkadette (ombrage) wrote,
pthalo-alkadette
ombrage

Working alone in the dark

Backing up a copy for future reference.


je ne pourrai pas parler de la plupart des essais et des analyses que j'ai faits
je devrais arrêter d'essayer de tout comprendre
arrêter de remplir des fichiers de listes de trucs à faire qui vont ptet pas aboutir
arrêter avec les essais à sec
surtout arrêter avec les forces différentes que j'ai testées à sec
il faut utiliser une pression par couple, comparer les couples
valoriser surtout le lubrifiant
alléger mon rapport, quoi
on s'en fout de ce que j'ai fait qui n'a pas donné de résultat important évidemment
ou de tout ce qui donne trop d'informations
il ne faut pas diluer mon message
dans le rapport comme dans la présentation de 30 minutes maxi
je dois essayer de mettre au moins un petit quelque chose dans chaque partie que j'ai prévue
mais être plus clair et voir plus la forêt qu'un ensemble de 2500 arbres
dont 350 chêne, 212 laurier, 844 pin...
j'ai un peu moins qu'une semaine pour finir le rapport
la répét pour l'oral est mardi aprem, et je dois être prête pour l'oral jeudi
je travaille en isolation quasi-totale depuis la dernière réunion avec les industriels fin juin où on a dit que je devrais vraiment finir toutes les analyses
depuis le début un peu, à vrai dire
dans mon trou de terroriste
avec des bouts de papier avec gribouillis illisibles en plusieurs couleurs
sans compter les quelques pauses agréables en août
j'ai toutes les données que je voulais, et maintenant je me retrouve avec plus que 4 Go de fichiers et un rapport honteux qui fait quand même 65 pages
mais bon, quand je travaille seule, je me perds dans un trou et il faut me dire que j'ai le droit d'arrêter de poursuivre certaines pistes
  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your reply will be screened

    Your IP address will be recorded 

  • 0 comments